Le Mag' de Terres Lointaines Terres Lointaines

Retrouvez les actualités Terres Lointaines. Partenariats, projets, récits de voyages par nos conseillers, interviews de grands voyageurs, vous saurez tout !
Je demande un devis

Festival des Globe-Trotters les 26, 27 et 28 septembre à Massy

Didier Jehanno est le fondateur de la première association de voyageurs en France « Aventure du bout du monde » et organisateur du festival des Globe-Trotteurs qui se déroulera du 26 au 28 septembre à l’opéra de Massy. Il nous dévoile les coulisses de ce festival qui donne envie de partir…. très loin !

Terres Lointaines : Pouvez-vous nous présenter l’association Aventure du bout du monde en quelques mots ?

Didier Jehanno : Aventure du Bout du Monde est le 1er club français de voyageurs. Il a été créé il y a plus de 26 ans, au Tibet par trois copains qui souhaitaient rencontrer d’autres globe-Trotters.

Mu-Cang-Chai

Mu-Cang-Chai

TL ; Quelle est votre définition du globe-trotter ?

D.J :Voyageur qui prend le temps de la rencontre et qui se laisse découvrir les autres au travers d’un échange, d’un moment, d’un regard. Un voyageur dans l’âme avant, pendant et après le voyage.

TL : Comment est venue l’idée d’organiser ce festival des Globe-trotters ?

D.J : Depuis 26 ans, nous avons souhaité rassembler des personnes désirant partager leurs expériences, leurs passions, et leurs envies à travers un week-end d’échange et de rencontres.

solidream-festival globe trotteurs

Solidream

TL : En 26 éditions, qu’est-ce qui a évolué ?

D.J : La façon de voyager s’est modifiée, on ne part en voyage qu’accompagné d’un fil (téléphone, blog, ordinateur, carte bancaire, assurance…) . Auparavant, on était plus sensible à l’imprévu et à la débrouille.

TL : Avez-vous gardé des souvenirs marquants de récits de voyage ?

D.J : Bien sûr, de nombreux voyageurs ont échangé sur nos festivals, le plus significatif sûrement était la rencontre avec deux jeunes voyageurs à l’époque que personne connaissait et qui déjà avait marqué les esprits / Alexandre Poussin et Sylvain Tesson avec leurs diapositives sur leur Tour du monde à vélo.

TL : Que nous réserve cette 26 ème édition ?

D.J : La rencontre avec Paul Henri , qui a traversé l’Amazone en radeau, une première mondiale, mais aussi Mélusine Mallender qui vient de boucler un tour du monde à moto ou encore Christian Clot qui revient d’une expédition de trois années sur les mythes du Nil en Afrique. Il y a plus de 40 projections, de quoi fait rêver …

christian-iran

Christian Clot

 

TL : Comment avez-vous sélectionné les films? Avez-vous eu de véritables coups de coeur ?

D.J : En participant à d’autres festivals et en suivant les réalisateurs pour certains depuis plusieurs années. Le coup de coeur pour l’aventure de Mélusine en Iran, seule avec une moto, une aventure unique et pleine d’émotion.

Mallender-site-ett-6

Mélusine Mallander

 

TL : Le photographe Rehahn signe l’affiche du festival. Comment avez-vous découvert ce photographe amoureux du Vietnam?

D.J : Rehahn est un ancien adhérent d’ABM, nous avons pu garder des contacts.

vietnam-rehahn-c-festival-globe-trotteur

Rehahn

 

TL : De nombreux voyageurs tiennent des stands ? Qu’attendez-vous de ces « exposants globe-trotteurs » ?

D.J : Les voyageurs viennent échanger leurs bons plans, donner leurs conseils pour voyager à travers le monde, devant une carte, chacun se tient à la disposition du public pour partager leurs expériences,. C’est l’âme du festival.

TL : Avec vos 26 ans d’expérience, vous estimez que le festival est réussi quand…

D.J : … une personne vient nous voir et nous lance « Ca y est , je pars à mon tour » Olivier_Le_Mir_3

TL : A titre personnel, vous craquez pour quelles destinations ?

D.J : Pour la Mongolie, la Colombie et également le Kenya.*

 

TL : Des rêves de voyages ?

D.J : Toujours, la Chine et sûrement l’ouest américain Visuel Festival GT 14

Informations pratiques

Pour connaître la très riche programmation détaillée : www.festivaldesglobetrotters.fr  Pour vous rendre au festival : Festival des Globe-trotters les 26, 27 et 28 septembre
Opéra de Massy – Place de France – 91300 Massy
Accès : Gare TGV ; RER B ou RER C (Massy Palaiseau) puis Navettes gratuites
Bus 197 depuis la Porte d’Orléans ou covoiturage (parking gratuit)
Tarifs : journée (10h30-19h) 12 € ou soirée (20h-23h30) : 9 €
Passeport week-end 3 jours : 30 €