En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

La Nouvelle-Angleterre avec Littlebig Road

Boston-waterfront-skyline-c-Stefano-Montagner-flickr

 

Bienvenue dans le berceau de l’amérique anglo-saxonne ! Six états vous donnent rendez-vous pour une exploration authentique des terres originelles des Etats- Unis.

La Nouvelle-Angleterre, limitée au nord par le Canada et au sud par le détroit de Long Island est un véritable écrin d’histoire. Les Etats du Vermont, du New-Hampshire, du Maine, du Massachusetts, du Connecticut et enfin le petit Rhode Island vous donnent rendez-vous avec des ambiances qui ne sont pas sans rappeler notre vieille Europe, et pour cause, tout ou presque ici a été construit par les anglais dont l’installation remonte  XVIIème siècle.

Vermont-Winter-Landscape-c-nosha-flickrUne terre de foi et de rêve. Une terre qui résume à elle seule l’Amérique. Nous débuterons cette visite par le plus encaissé des états de Nouvelle-Angleterre (entre l’état de New York et le New Hamphire), le bien nommé Vermont.

Green-Mountain-National-Forest-shannon-flickrLe « Mont Vert » possède en effet une épine dorsale d’un vert émeraude qui porte aujourd’hui le nom de Green Mountains. Montagneux, rural et authentique, le Vermont vit au rythme des traditions et d’un passé bien ancré.

 

 

La nature fait partie intégrante de cette terre dotée de 30 forêts et de 80 parcs…

En hiver, les monts du Vermont sont un véritable paradis pour les skieurs. Stowe est l’un de ces élégants villages implantés sur les flancs du Mount Mansfield. Il s’agit de l’une des plus prestigieuses stations de sport d’hiver des Etats-Unis (le Courchevel américain !).

 

 

Stowe,-Vermont,-États-Unis-c-Patrick-flickrL’été, le Vermont offre aussi multitude d’attraits à ses visiteurs. Randonneurs, l’appel des sentiers ne se fait pas attendre longtemps ! Mais revenons à la ville.

Murray-Iron-works-buildings-Burlington-c-Loco-Steve-flickrBurlington, la ville la plus peuplée de l’état, offre une atmosphère agréable avec sa vie estudiantine très importante. Elle dispose de sympathiques quartiers piétonniers, comme Church Street. Nichée sur les berges du Lake Champlain, on peut y faire de belles balades en bateau.

 

Bienvenue sur cette terre jonchée d’églises aux clochers blancs, de fermes rouges et de rivières bouillonnantes…
Son voisin le New Hampshire, premier état à clamer son indépendance à l’Angleterre, est tout aussi agréable à visiter. La devise, « vivre ou mourir », révèle la force morale de ses habitants…

 

Tout comme le Vermont, le New Hampshire doit sa popularité aux célèbres White Mountains qui attirent bon nombre de skieurs du pays et du monde.
Mais même si la plus grande partie du territoire est recouverte de montagnes si chères aux habitants, l’état possède aussi un visage bien différent. En effet, l’agriculture reste l’une des ressources importantes de l’état et il n’est pas rare, au détour d’un vallon, de découvrir un champ de blé.

 

Portsmouth-fishing-fleet-c-Roger-H.-Goun-flickrLe New Hampshire est également une terre d’eau avec une dizaine de lacs et un tout petit mais très agréable littoral donnant sur l’Atlantique. Avant de quitter le New Hampshire et de vous diriger vers de nouveaux paysages, passez par Portsmouth, une sympathique ville côtière où histoire et culture sont particulièrement présentes.

Au nord de Portsmouth, poursuivez sur l’interstate 95 en direction d’une autre ville côtière, d’un autre état…

 

Boston's-Charlestown,-on-the-Freedom-Trail-c--Global-Jet-flickrLe Maine, dont la frontière nord est partagée avec le Canada. Le plus vaste état de Nouvelle-Angleterre présente un visage différent compte tenu de son important littoral. Peu urbanisé et très attaché aux traditions ancestrales, le Maine est fier et indépendant !

La majorité des habitants habite le long des côtes du pays et vit de pêche… ou de construction navale. Empruntez l’US 1 qui borde la côte déchiquetée et admirez les paysages.Flanez ainsi de port en port, presque au gré des vents et des courants !

Portland-Head-Light-in-HDR-c-Randy-Pertiet-flickrArrêtez-vous à Portland, la principale ville de l’état. Sa situation géographique (face à l’Atlantique) en fait un très important port de pêche où le homard représente bien plus qu’une tradition…

La ville est très agréable avec ses cafés, restaurants et belles boutiques.

Baladez-vous dans le quartier rénové de Old Port Exchange. Vous pourrez y voir de belles maisons de styles très différents.

 

Nous vous conseillons ensuite de vous rendre au sud de la ville, à Cape Elizabeth, pour avoir une vue imprenable sur les nombreuses îles qui font face à Portland dans la Casco Bay. Vous pourrez en effet monter au sommet du plus ancien phare encore en activité des Etats-Unis.

Fall-foliage-in-Gilsum,-New-Hampshire-c-Anthony-Quintano-flickrEn continuant sur les routes sinueuses de la côte, vous rallierez Bar Harbor. Située sur Mount Desert Island, Bar Harbor est une ancien lieu de villégiature apprécié par la bourgeoisie anglaise. Aujourd’hui, il accueille bon nombre de visiteurs.

Acadia-National-Park--c-Kim-Carpenter-flickr

Promenez-vous dans les forêts denses, admirez les reliefs, et ne manquez pas l’Acadia National Park et ses 13000 hectares de… forêts et petites montagnes.

 

 

En vous promenant, vous rencontrerez peut-être le fantôme de Marguerite Yourcenar qui passa les derniers jours de sa vie sur l’île.

A moins que l’un des nombreux personnages fantastiques du célèbre auteur d’épouvante Stephen King n’apparaisse au détour d’un chemin… Quoiqu’il en soit, ne traînez pas ici… Reprenez le volant et faites cap sur le Massachusetts, plus au sud).

Vous quitterez donc ce haut lieu de l’écriture pour en rallier un autre. En effet, le Massachusetts a vu naître des ouvrages aussi célèbres que Moby Dick pour n’en citer qu’un.

L’état se définit comme une terre de culture et d’intellectuels, à juste titre puisqu’il concentre quelques-unes des plus prestigieuses universités du pays comme Harvard ou le Massachusetts Institute of Technology (MIT) principalement regroupées dans l’agréable ville de Boston.

Boston-Old-State-House-c-Allie_Caulfield-flickrConstruite sur une presqu’île, Boston est l’une des plus anciennes villes des Etats-Unis. Malgré son importance, elle a su garder un charme très européen ; ses rues tortueuses, ses petites maisons vous rappelleront sans doute l’Angleterre. Regardez les lampadaires, certains fonctionnent encore au gaz !

C’est une ville de contrastes : d’un côté, un quartier typiquement européen, de l’autre (vers Back Bay) un quartier aéré et organisé, suivant un plan très logique,  « à l’américaine ».

 

De même, vous trouverez des petites maisons ne dépassant pas cinq étages et, un peu plus loin, les gratte- ciel du Prudential Center et de la Hancock Tower. Boston est une ville historique mêlée aux grandes causes libérales : révolution, indépendance, abolition de l’esclavage, émancipation des femmes (la première pilule contraceptive par voie orale est née à Boston).

New-England-Diner-c-Rene-Schwietzke-flickrNe manquez pas le Freedom Trail (chemin de la liberté), jolie promenade rappelant la conquête de l’indépendance. Vous n’avez qu’à suivre la ligne rouge longue de 6 km qui vous permettra de découvrir les monuments importants (State House, Old Granary Burying Ground, Custom House…).

Une autre balade ? Allez à Beacon Hill, la plus haute des trois collines de Boston. Constitué de petites places, de réverbères anciens, de petites maisons pittoresques et de jardins fleuris, c’est un lieu plein de charme.

Quant à Back Bay, c’est l’un des quartiers les plus élégants de Boston. Ancienne zone de marais insalubres, cinquante ans de travaux ont été nécessaires pour qu’elle devienne ce qu’elle est aujourd’hui. Amateur d’Art, Fenway est votre quartier. C’est un grand parc qui réunit plusieurs grands musées comme le Museum of Fines Arts, Isabella Stewart Garden Museum
Rockport,-Massachusetts-c-yeowatzup-flickr

Mais, n’allez pas croire que Boston est le seul attrait du Massachusetts… Passé les heures de cours, les étudiants se ruent vers le littoral parsemé de villages historiques. Chaque année, ce sont plus de 3.5 millions de touristes qui envahissent la péninsule de Cape Cod, au sud-est de la capitale (de l’état).

 

Photographed-on-Cape-Cod,-MA-c-Alexa-MarciglianoUSFWS-flickr

 

 

Les dizaines de kilomètres de dunes et de plages de sable fin permettent de comprendre cet engouement qui fait de Cape Code le lieu favori des habitants de la trépidante ville de Boston.

La côte est une succession de jolis ports de pêche, de petites stations balnéaires, de sentiers et de pistes cyclables, de petits ports qui accueillent les plaisanciers et de petits refuges de la faune et de la flore locale.

La famille Kennedy ne s’est pas trompée en habitant une somptueuse demeure du côté de Hyannis
Vous aurez du mal à vous arracher de cette belle terre… Mais il est temps de prendre la route pour le « Nutmeg State » (comprenez l’état de la Muscade, le Connecticut). Ce petit rectangle (le Connecticut est le troisième état le plus petit de l’Union après le Delaware et Rhode Island) est le passage obligé de tout circuit dans le nord-est, coincé entre New York et Boston.

Un bel état qui ne compte pas moins de 400 km de littoral et de très belles forêts, ainsi qu’un riche passé historique. 350 ans d’histoire se reflètent dans l’architecture et le mode de vie des habitants du Connecticut, histoire largement relatée dans les musées des principales villes de l’état (Hartford, Waterbury, New Haven, Bridgeport et New London). Un état densément peuplé, moderne, et qui est devenu un important centre financier, commercial et industriel.

 

Newport-(2),-Rhode-Island,-USA-c-Martin-de-Lusenet-flickrPoursuivez vers l’est pour découvrir le « petit » de la troupe (on l’appelle affectueusement  « le petit Rhody »). Le plus petit des états américains ne mesure que 77 km du nord au sud et pourtant il possède des trésors d’histoire et de paysages maritimes.

Loin de l’activité folle des grandes villes et notamment de New York, Rhode Island apaise par ses plages désertes, ses forês sauvages et ses petits villages côtiers. S’il en est un à ne pas manquer, c’est bien Newport.

 

Cette agréable station balnéaire, capitale touristique de l’état, peut s’enorgueillir de compter dans ses rangs parmi les plus belles demeures de la côte Atlantique et un port qui n’hésite pas à accueillir l’America’s Cup et ses incroyables voiliers.

Newport-Bay-c-ArtBrom-flickrAinsi, le charme de la ville s’opère sur terre (Bellevue Av., Ocean Drive…) comme sur mer (Newport Harbor). La ville est également le point de départ vers Block Island que vous atteindrez après une traversée d’environ une heure.

Falaises impressionnantes, demeures victoriennes et belles plages se partagent ce petit bout de terre verdoyant. Enfin, vous pourrez faire un tour par Providence, au bout de la Narragansett Bay.

 

 

Providence était le port d’où partaient les pirates et autres corsaires pour dépouiller les bateaux étrangers.

Haut lieu du commerce maritime, elle a su se tourner vers des activités plus « légales ». Aujourd’hui, Providence offre un centre ville historique intéressant et agréable. La belle rue pavée « Benefit Street » peut être considérée comme étant l’artère principale.

Vous y trouverez de jolies maisons d’époque, des musées ou encore des édifices religieux de différents styles.
C’est sur ces notes de couleurs que vous quitterez la Nouvelle-Angleterre, terre d’histoire, de liberté et d’espoir.

 

Logo LBR 2009

 Littlebig Road, leader européen dans la conception et l’édition de guides de voyages personnalisés, réalise depuis 15 ans le support papier de votre voyage. Chaque guide est totalement conçu sur mesure et imprimé à l’unité, en fonction du programme de chaque voyageur. Littlebig Road accompagne vos rêves, avant, pendant et après votre voyage.

Consultez nos voyages aux USA !