Le Mag' de Terres Lointaines Terres Lointaines

Retrouvez les actualités Terres Lointaines. Partenariats, projets, récits de voyages par nos conseillers, interviews de grands voyageurs, vous saurez tout !
Je demande un devis

Le Costa Rica, pays « éco-responsable »

Singe-Costa Rica © Frontierofficial
En ces temps où le climat est au centre des préoccupations internationales et où les chefs d’état du monde entier se réunissent pour trouver des solutions au problème du réchauffement climatique, nous avons décidé de vous présenter un bon élève en matière de développement durable : le Costa Rica.

En effet, depuis les années 80, ce petit état d’Amérique centrale, qui compte à peine 5 millions d’habitants, mène une politique très forte en matière de développement durable et de préservation de la biodiversité. Les objectifs sont clairement affichés : « En 2021, nous serons passés à une économie zéro carbone » affirme Oscar Arias, président du pays et prix Nobel de la Paix en 1987.

Le Costa Rica se dresse en tant que pays « éco-exemplaire », et ce modèle de réussite sera au centre de toutes les attentions lors du sommet de la COP 21 qui vient de débuter à Paris.

La richesse naturelle du Costa Rica.

Les chiffres parlent d’eux même : alors que le Costa Rica ne représente que 0.03% de la surface du globe, il concentre pourtant 6% de la biodiversité mondiale et le quart de son territoire est protégé. La faune et la flore du Costa Rica est l’une des plus riches du monde, on ne dénombre pas moins de 10 000 plantes et arbres, 205 espèces de mammifères, 1013 espèces de poissons, 35000 espèces d’insectes. Le nombre d’espaces protégés est tout aussi impressionnant : 32 zones protégées, 15 zones humides marécageuses, 11 réserves forestières et 8 réserves biologiques. Parmi elles on trouve notamment  la réserve de la Amistad, partagée avec le Panama, qui est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1983.

Green frog-Costa Rica © Frank Vassen

Parmi les parcs naturels les plus connus du pays on trouve le parc Arenal, où l’on peut admirer l’un des volcans actifs du pays, mais aussi pratiquer des activités telles que le canyoning et le rafting. Le parc de Barra Honda fait également partie des sites à visiter si vous avez la chance découvrir le Costa Rica. Il est connu pour ses grottes en parfaite conservation, dans lesquelles on peut déambuler entre les stalactites, stalagmites et autres formations calcaire. A cette liste on pourrait également ajouter le parc de Carada et son écosystème identique à celui de l’Amazonie, le parc Chirripo, idéal pour les passionnés de randonnée, ou encore le parc de Tortuguero et ses milliers de tortues.

Une politique de sensibilisation à l’environnement

Mais cette politique, axée sur la préservation de l’environnement, est également menée auprès des populations locales, avec une sensibilisation dès le plus jeune âge sur l’importance des enjeux environnementaux. Ainsi, il ne sera pas rare que vous croisiez à l’entrée de certaines collectivités, des drapeaux bleus, indiquant les villes faisant le plus d’efforts en matière de développement durable, comme le ramassage des déchets, la protection des ressources naturelles.

COP 21 : la solution miracle ?

Certes, des questions subsistent : les pays « développés » sont-ils prêts à suivre l’exemple du Costa Rica ? Est-il possible de mener cette politique dans des pays dix fois plus peuplés que le Costa Rica ?

Le Costa Rica est à la tête d’un mouvement que d’autres pays se devront de suivre si l’Homme veut préserver sa maison, la Terre. Ceci dit une chose est sûre, si vous aimez la nature et souhaitez passer vos vacances dans un havre de paix, respectueux de l’environnement, n’hésitez plus, le Costa Rica est fait pour vous !

Consultez nos voyages sur mesure et en petit groupe au Costa Rica !