En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

Le Nouvel An coréen : Seollal

En ce début d’année 2016, placée sous le signe de la Corée du Sud, nous allons nous intéresser à la célébration du nouvel an en Corée du Sud.

Les Coréens distinguent deux fêtes du Nouvel An en lien avec les astres : le nouvel an du calendrier solaire et celui du calendrier lunaire.

7779856252_15cd55735c_z
Le Nouvel An solaire correspond au Nouvel An fêté le 1er janvier à 00h partout dans le monde, mais on peut toutefois noter quelques différences par rapport aux autres pays. En effet, le Nouvel An solaire est généralement fêté par les Coréens en famille plutôt qu’entre amis et le 2 janvier est également férié.

Intéressons-nous à présent au Nouvel An lunaire qui lui, contrairement au Nouvel An solaire, est plus typique de la culture coréenne.

12297441844_c7659a92da_z

Celui-ci est appelé «설날» (écrit « Seol-nal » et prononcé « Seol-lal »), il est célébré entre le 21 janvier et le 20 février. C’est une fête très importante et très appréciée par les Coréens, car c’est l’occasion pour la famille de se retrouver tous ensemble pour fêter la nouvelle année. Généralement, les Coréens qui travaillent dans les villes, quittent ces dernières pour rendre visite à leur famille, restées dans leur ville ou village natal. La fête se déroule sur trois jours : la veille et le lendemain de Seol-nal sont également fériés ce qui offre aux Coréens des petites vacances.

16520626816_000658d465_z

A cette occasion, les Coréens se ruent dans les grandes surfaces pour acheter les cadeaux qu’ils vont offrir à leur famille, c’est un moyen pour eux d’exposer leur réussite sociale à leur famille. On retrouve à cette époque de l’année, la même effervescence que lors de la période de Noël dans les pays occidentaux.
16329100080_2d7918b724_z

Mais le Seol-nal est avant tout l’occasion pour les Coréens de rendre hommage à leurs ancêtres. Ils s’inclinent devant leurs parents en signe de respect (appelé « jeol »), afin que les anciens prononcent les « souhaits de bonheur » et leur donnent de l’argent. Cette fête est aussi l’occasion de porter le « hanbok » qui est un habit traditionnel coréen.

16083448126_acc8cf6f2f_z

La veille du Seol-nal, un grand repas traditionnel est organisé par les femmes de la maison, sa préparation diffère en fonction des régions mais un plat est commun à toutes les tables : le « Ddeokgook, une soupe de riz blanc.

12213756364_fe54c8b884_z  6889875765_70de357787_z