En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

Le Tennessee avec Littlebig Road

Memphis-Recording-Service-Sunset-c-Cameron-Russell-flickr

 

C’est en musique que les habitants du Tennessee vous souhaiteront la bienvenue dans leur contrée !

Des rives majestueuses du très célèbre Mississippi au Great Smoky Mountains, celui que l’on associe souvent à Elvis Presley en émerveillera plus d’un. Vous pénétrez au coeur d’un territoire riche en culture, en histoire mais aussi et surtout riche en chanson… Amateur de blues, de country-rock ou fervant fan du « King », vous êtes ici chez vous !

Foxgate-Lincoln-Mercury,-Memphis-TN,-1970s-c-Alden-Jewell-flickr

 

Comment ne pas débuter notre « music-tour » par l’emblème de l’état, le berceau du Rock’n Roll, presqu’un lieu sacré de la banane et de la guitare, un tonnerre d’applaudissement pour… Memphis, Tennessee.

Ne soyez pas inquiets si à l’approche de la ville votre index se met subitement à claquer contre votre pouce et si vous commencez à frissonner en chantonant un petit Be bop a Lula.

 

Beale-Street,-Memphis-c-david__jones-flickr

 

Si Memphis ne séduit pas forcément par l’ambiance lancinante de la journée, c’est le soir et jusqu’au bout de la nuit qu’elle prend son envol et dévoile son âme. C’est notamment Beale Street dans le centre-ville qu’il faut arpenter pour sentir l’âme de Memphis.

Rendez-vous chez Schwab au numéro 163 pour trouver le petit objet dont vous avez toujours rêvé. Passez également par la maison du père du Blues, W.C. Handy.

 

Aujourd’hui transformée en musée, elle sert aussi de siège de la Fondation du Blues. Mais surtout, on trouve ici la plupart des clubs de blues. Pour choisir le ou les siens, vous n’aurez qu’à tendre l’oreille et vous laissez guider en fonction de vos envies.

Dans la journée, vous aurez l’embarras du choix pour appréhender l’histoire musicale de la ville. Rendez-vous par exemple au Memphis Music Hall of Fame and Blues Museum. Du bluesman inconnu au Rock N’Roll d’Elvis, tout est passé en revue au travers de disques et autres affiches d’époque.

Orpheum-Marquee-c-Ricardo-Diaz-flickr

 

L’un des autres bijoux de la ville est l’Orpheum Theater, un édifice datant de 1928 à la décoration intérieure de style baroque.

Ne manquez pas d’admirer les superbes lustres de cet ancien palace. C’est ainsi que se caractérise la ville, entre modernité et témoignages d’autrefois. Magevney House, par exemple, est l’une des plus vieilles maisons de Memphis.

 

Construit au début du 20ème siècle, le Peabody Hotel est également un témoignage fort de la vie cinématographique et plus généralement artistique où l’on peut profiter de la superbe vue depuis la terrasse.
American-Queen-in-Memphis-c-Noel-Pennington-flickr

Vous y sentirez peut-être une impression de déjà vu… Plusieurs scènes du « Fugitif » avec Harrison Ford y ont été tournées.
Porte d’entrée des états du vieux sud, Memphis fut au cœur des luttes raciales entre blancs et noirs.

Martin Lutter King devait y mourir assassiné en militant pour l’émancipation des Noirs. C’est à l’endroit même où il fut tué, le 04 avril 1968, que se dresse aujourd’hui un impressionnant musée.

 

Le National Civil Rights Museum est donc fort en émotion, on découvre les horreurs de la discrimination raciale et le long chemin de la marche vers l’égalité. Des films et autres documents retracent ce combat, mais plus que tout, on vous met en situation dans un bus et dans une cafétéria où les noirs n’étaient pas tolérés.

 

Elvis-Presley-Graceland-game-room-c-Mr.-Littlehand-flickrAprès avoir arpenté la ville d’est en ouest, dirigez-vous vers le sud et ne ratez pas Graceland, la demeure d’Elvis Presley. Vous participerez alors à un véritable pèlerinage accéssible aux fans, aux curieux et néophytes. La demeure du King est le lieu le plus visité aux Etats-Unis après la Maison Blanche.
Memphis-Winter-Sunset-c-Noel-Pennington-flickrAprès avoir gouté à l’athmosphère de Memphis et après avoir fleurté avec ses quelques lieux magiques… direction la capitale de l’état, Nashville, coeur et âme de la Country-Music.

 

 

Beaucoup de grands noms appartenant à ce genre musical se sont produits, se produisent et se produiront encore de longues année au Grand Ole Opry situé dans le quartier d’Opryland, au nord-est de Downtown. Cette salle de spectacle peut accueillir plus de 4400 personnes.

 

 

 

Grand-Ole-Opry-House----Opryland-Nashville-c-Ron-Cogswell-flickrAlors si le cœur vous en dit, essayez, il y aura peut-être une place pour vous. Vous trouverez dans Opryland toutes sortes de musées qui gravitent autour de cette attraction majeure.

Country-Music-Hall-of-Fame-c-Cliff-flickrNostalgiques ? Lors de votre visite, vous vous prendrez peut-être à rêver d’un concert de Johnny Cash… Enfin, vous pourrez vous rendre au Country Music Hall of Fame. On y retrace toute l’histoire de ce style musical et de ses plus dignes représentants. Très ludique, le musée est particulièrement intéressant.

 

Grande éclectique et volontairement hétérogène, la ville ne se résume pas à la country : Nashville est également surnommée la « Wall Street du sud » du fait de la vitalité de son activité financière. Mais nous n’en dirons pas plus, vous n’êtes pas là pour parler business !
Poursuivons notre route d’ouest en est, et roulons jusqu’à Chattanooga, petite ville prospère au bord de la rivière Tennessee, ancien comptoir fondé en 1815.

 

Elle a maintenu sa tradition commerciale en se spécialisant dans le « factory outlet » des magasins d’usine tout en conservant un charme certain.

En effet, contrairement aux Etats voisins, celui qui fut le dernier à rallier les sudistes et le premier aussi à réintégrer l’union ne se caractérise pas par ses nombreuses plantations coloniales : ici, on vit de l’industrie. Knoxville en est un exemple parfait. Ville moderne aujourd’hui, elle est le siège de la Tennessee valley Authority et gère la production électrique régionale.

Cowee-Mountain-Overlook,-Blue-Ridge-Parkway-c-Mary-Anne-Baker-flickrEnfin, nous terminerons notre voyage au Great Smoky Mountains National Park, le plus vaste parc naturel des Etats-Unis, s’étendant sur plus de 200 000 ha entre Tennessee et Caroline du nord. C’est également le plus visité des Etats-Unis, largement devant le Grand Canyon ! Le parc tire son nom des volutes qui planent souvent au-dessus des monts du parc.

Memphis-Zoo-c-Carl-Wycoff-flickrRoyaume des cerfs et autres marmottes, vous entrez dans l’une des plus impressionnantes région forestière du pays.

Tout comme des millions de visiteurs, vous serez aux premières loges de la fleuraison de milliers d’espèces de fleurs comme des azalées, des orchidées ou encore des rhododendrons.

Ray-Ban sur le nez, installez vous confortablement dans le siège de votre auto, jetez un coup d’œil dans le rétro intérieur en le chahutant de la main droite, glissez une cassette du King, baissez la vitre pour y poser délicatement votre coude gauche, passez votre vitesse, prenez le volant de la main droite… ça y est, vous y êtes, la voie royale du mythe façon 50’s s’offre à vous.

 

Logo LBR 2009

 Littlebig Road, leader européen dans la conception et l’édition de guides de voyages personnalisés, réalise depuis 15 ans le support papier de votre voyage. Chaque guide est totalement conçu sur mesure et imprimé à l’unité, en fonction du programme de chaque voyageur. Littlebig Road accompagne vos rêves, avant, pendant et après votre voyage.

Consultez nos voyages aux USA !