En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

Faune et flore au Costa Rica

Le Costa Rica est un tout petit pays, il ne fait seulement que 51 000 km². Les trois quart de sa population se concentrent dans la capitale San José au coeur du pays. Et pourtant il abrite pas moins de 26 parcs nationaux, des réserves biologiques, des réserves forestières, des refuges nationaux de la vie de la faune locale… et des zones protégées. C’est un pur paradis sauvage !

Volcan Arenal Costa Rica-c-Arturo Sotillo-flickr

La faune et la flore du Costa Rica

Le Costa Rica renferme, à lui seul, 5 % de la biodiversité mondiale. Les parcs et les réserves ont trouvé refuge dans la cordillère de Talamanca.

Le Costa Rica a élu en 1959 son arbre national. Il s’appelle le Guanacaste. Selon les saisons, il apporte à la nature des ressources importantes (du nectar au moment de ses fleurs et durant l’été, lorsqu’il est en production de fruits qui nourrissent la faune locale). C’est un arbre, accrochez-vous bien, qui peut atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur et le diamètre de son tronc peut mesurer jusqu’à 4 mètres. Le Guanacaste a une durée de vie d’environ 70 ans mais attention c’est une espèce menacée car il a une excellente qualité de bois pour la fabrication de meubles de luxe.

costa rica-guanacaste-c-thejaan-flickr

 

Grâce aux méthodes employées et à une politique exemplaire sur la biodiversité du Costa Rica, le pays accueille un faune très variée. C’est l’une des plus riches au monde. Le Costa Rica abrite environ 200 espèces de mammifères, 160 espèces d’amphibiens, 220 espèces de reptiles, 850 espèces d’oiseaux, 35 000 espèces d’insectes… et 10 000 plantes et arbres.

Jaguar du Costa Rica-c-Justin Jensen-flickr

Entre 1990 et 2005, dans le monde entier, les forêts ont perdu 3 % de leur surface. Quant à lui, le Costa Rica a regagné une superficie forestière de 10 %. Rappelez-vous, la superficie totale du Costa Rica est de 51 000 km², et 26 000 km² sont boisés. C’est un chiffre intéressant à retenir, non ?

 

Faune et Flore au Costa Rica-c-Carlos Felipe Pardo-flickr

Le Costa Rica : leader mondial de l’écologie

Les parcs nationaux ont été crées pour deux raisons :

  • la préservation de la biodiversité.
  • et la protection des bassins hydrologiques qui est la source d’énergie du pays.

Tout cela représente 26 % du territoire du Costa Rica soit environ 1.3 million d’hectares. Toutes ces actions ont également pour but de développer et de promouvoir le tourisme vert. Le Costa Rica est devenu très rapidement le leader mondial de l’écologie en mettant le tourisme vert en avant. Pas de constructions à outrance, enfants sensibilisés dès leur plus jeune âge à l’écologie.

A ce jour, un touriste qui se trouve en visite au Costa Rica se rend dans un parc tous les deux jours.  Le billet d’entrée dans chaque parc peut quelquefois paraître un peu cher mais c’est pour la sauvegarde de la nature.

La plupart des parcs sont ouverts tous les jours de l’année. Sauf le parc national Chirripo qui est fermé une partie du mois de mai, Manuel Antonio et Rincon de la Vieja sont fermés le lundi et la réserve Cabo Blanco est fermée quant à elle le lundi et le mardi.

Voir nos voyages sur mesure et en groupe au Costa Rica