En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

Que faire à Florence ?

Italie Florence

LIEUX D’INTÉRÊT

  • Marché couvert de San Lorenzo

est une place célèbre pour son marché qui a lieu tous les jours sauf le lundi. le marché alimentaire le plus réputé de Florence,

  • La maison Buonarroti

Dédiée à Michel-Ange, de son vrai nom Michelangelo Buonarroti, la Casa Buonarroti n’a pas vu la naissance de cet artiste de la Renaissance, mais a été un lieu où il a séjourné. La casa fait en réalité partie d’un complexe plus grand, le palazzo qui fut édifié par Leonardo Buonarroti. Le dernier des descendants de Michel-Ange, Cosimo, fit don du bâtiment à la ville et le musée ouvrit ses portes en 1860. Un certain nombre d’œuvres du célèbre artiste sont exposées, en particulier Madonna della scala (1491) et La bataille des centaures (1492).

MONUMENTS EMBLÉMATIQUES

  • La cathédrale Santa Maria del Fiore (le Duomo)

La cathédrale de Florence est située Piazza del Duomo, au coeur de la vieille ville de Florence.

Ce fut à la fin du XIIIème siècle que le Conseil de la Ville (Priorat) prit la décision de remplacer la vieille cathédrale Santa Reparata (Vierge martyre morte en 250 apr. J.-C. à l’âge de 15 ans) par un bâtiment digne de Florence, à l’imitation de Sienne et de Pise. Le projet fut confié à l’architecte Arnolfo di Cambio, mais à sa mort en 1302 le chantier était à peine commencé.

En 1334 Giotto reprit le chantier, mais se consacra essentiellement au campanile. Plusieurs architectes lui succédèrent achevant les nefs et le tambour de la coupole. L’élévation de celle-ci restait sans solution jusqu’à l’intervention de Filipino Brunelleschi en 1423. Il opta pour une coupole à double calottes, une interne en arêtes de poisson et anneaux autoportants et une externe très légère.

La cathédrale de Florence est l’une des plus grandes d’Europe. Sa construction, en face du plus ancien Baptistère et sur l’emplacement de la vieille cathédrale, commence en 1296, au moment où la ville vient d’imposer son hégémonie en Toscane et veut affirmer sa puissance avec un monument qui doit dépasser les cathédrales des villes rivales, Pise et Sienne.

La beauté de la cathédrale est aussi due aux marbres multicolores (blanc, vert et rose), qui recouvrent l’extérieur, pendant que l’intérieur abrite de nombreuses oeuvres, comme les vitraux des plus grands artistes de l’époque et le cycle de fresques de Giorgio Vasari. La façade, réalisée telle qu’elle est aujourd’hui au XIX siècle, en style neo-gothique, se réfère au véritable gothique du clocher adjacent, projeté par Giotto.

  • Le Campanile di Giotto

Le Campanile de Giotto est le clocher de la cathédrale de Florence de Santa Maria del Fiore.

  • La Basilique de Santa Croce
  • Palais Pitti

Le palais Pitti est un immense palais de style Renaissance situé à Florence, en Italie. Il a été érigé dans le quartier Oltrarno (rive ouest du fleuve Arno),

Ce dernier abrite les appartements royaux, une galerie d’art moderne, le musée de l’argenterie et la galerie palatine.

  • Le Palais Vecchio

Palazzo Vecchio attire, charme et séduit d’ores et déjà rien que par son architecture et son agencement extérieur en forme de parallélépipède qui témoigne du génie architectural de l’époque. Une visite de l’intérieur s’impose également. Des objets de très grande valeur ayant appartenu à la famille des Médicis y sont exposés. Le Palazzo Vecchio abrite certes désormais la mairie de Florence, mais il dispose également d’un musée où l’on peut découvrir de nombreux chefs-d’oeuvre d’artistes de renommée tels que Michelangelo, Donatello, Verrocchio, etc. De par sa taille imposante, son histoire et la beauté de son architecture, le Palazzo Vecchio est l’un des symboles phare de la ville de Florence.

  • Le Palazzo Strozzi

Le Palais Strozzi est sans aucun doute l’une des plus grandes réalisations civiles de la Florence de la Renaissance. C’est un superbe édifice et un magnifique exemple de la puissance des familles florentines de cette époque.

MUSÉES

  • La Galerie des Offices
  • Le Museo di San Marco
  • La Galerie de l’Académie

La Galerie de l’Accademia abrite les fameuses sculptures de Michel Ange, dont «  »Le David » », et «  »Les quatre prisonniers » ». Il y a, en outre, toute une collection de tableaux religieux. Et même s’il n’y a pas de nom très célèbre, cette collection très fournie permet de bien suivre l’évolution de la peinture entre les 13ème et 17ème siècles. Enfin, vous découvrirez divers tableaux de la collection du Grand-Duc Pierre Léopold, mécène des jeunes artistes florentins, inscrits à l’Académie des Beaux Arts, toujours située à coté de la Galeria.

  • La Galerie Palatine

Le musée du Bargello quant à lui évoque ce courant artistique dans la sculpture. A voir les Bacchus, Brutus, Davids de Michel-Ange, Donatello et Verrocchio. Statues que l’on sait de pierre ou de bronze, mais dont on ne peut pas s’empêcher d’imaginer qu’elles vont prendre vie d’un instant à l’autre, tant elles sont réalisées avec délicatesse et talent…

  • La galerie d’art moderne de Florence

fait partie des musées abrités par le palais Pitti. Elle présente une large collection d’œuvres italiennes, couvrant une période allant du XVIIIe siècle au début du XXe siècle.

 

NATURE

  • Le Jardin di Boboli

Les plans du Jardin de Boboli servirent de base aux jardins royaux d’Europe, y compris Versailles. Le Jardin de BOBOLI devint célèbre lorsque les Médicis en devinrent les propriétaires et appelèrent Niccolò Pericoli, connu sous le nom de Tribolo, pour en faire les plans. Cet artiste réalisa un chef-d’oeuvre au panorama architectural entre 1550 etl 1558 qui fait partie du Palais Pitti. est un des plus grands parcs à Florence

  • Giardino Dell’Iris (jardin de l’iris)

    L’entrée du Jardin de l’Iris à Florence se trouve à l’endroit où le viale dei Colli s’ouvre sur le Piazzale Michelangelo. Le jardin compte plus de 2.500 varieté de ces fleurs qui symbolisent la ville depuis 1251.

  • Giardino Delle Rose (jardin des roses)

En 1865 Florence demanda à Giuseppe Poggi, l’architecte qui réalisa les plans de reconstruction de celle qui aurait dû être la capitale du royaume d’italie, de focaliser sa créativité sur la rive gauche de l’Arno. Ce jardin fut inauguré en mai 1895, durant la Fête des Beaux-Arts. Poggi offrit ainsi une vue magnifique sur la ville.

  • Parc De Cascine

Le parc de Cascine sont situés sur le fleuve droit du fleuve d’Arno, les grandes marques territoriales de prolongation le parc de Cascine le plus grand parc de la ville de Florence

 

LES RESTAURANTS

  • « Dino »

Spécialités Toscanes et originales.

  • « Enoteca Pinchiorri »

Il est situé dans un ancien palais avec un très beau jardin dans la cour et offre une excellente cave.

  • « Sabatini »

Sa carte est composée de spécialités Florentines.

  • « I Tredici Gobbi »

Sa carte est composée de spécialités Toscanes.

 

 Voir nos voyages en Italie