En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

Que faire à Hanoï ?

vietnam-hanoi-c-Maya-Anaïs Yataghène-flickr

La capitale du Vietnam, Hanoï est bordée par le fleuve rouge. Partez à la découverte de tous ses petits villages et de ses lacs. Vous tomberez sous le charme de son agitation perpétuelle et de son petit côté suranné avec ses belles demeures coloniales et ses quartiers authentiques.

MONUMENTS EMBLÉMATIQUES

  • Le quartier des Trente-Six Guildes : c’est la vieille ville commerçante de Hanoï avec ses ruelles labyrinthiques qui abritent des temples et des maisons-tubes traditionnelles. Vous vivrez au milieu de cette vie pleine d’animation chaleureuse sans oublier le plus grand marché de la ville qui s’étend plus au nord. Privilégiez la rue Ma May et Hang Bac.
  • La Pagode de la Défense du Pays : c’est l’une des plus anciennes du Vietnam où vous pourrez y admirer le cimetière qui abrite les tombes des bonzes.
  • Le Temple du Cheval Blanc : c’est le plus vieil ensemble religieux du quartier des Trente-Six Guildes. Pour y accéder il faudra passer par la porte aux lourds vantaux de bois. Considéré comme l’esprit gardien de l’Est, il formait un dispositif sacré avec le temple Quan Thanh au nord, le temple Voi Phuc à l’ouest, et Kim Lien au sud.
  • Le Marché du 19 décembre : c’est pour commémorer une victoire sur la France. Grand marché aux étals de légumes, de viande et d’épices.
  • Les Marionnettes sur l’eau : Plus qu’une tradition c’est un spectacle à part entière. Ce sont des marionnettes sur l’eau qui sont actionnées par les artistes cachés derrière la scène grâce à des perches en bambou sur un air musical orchestré. Le troupe de Hanoï a effectué plusieurs tournées mondiales et maintenant plusieurs théâtres proposent ces spectacles totalement féeriques.

LIEUX D’INTÉRÊT

  • Le Temple de la Littérature : vous vous sentirez apaisé par son atmosphère. Ce temple est dédié à Conficius qui était un philosophe chinois. Ce dernier avait décidé que sa pensée prônerait la correction morale. Pavillons, cours et bassins s’alternent dans ce temple de la Littérature. 82 stèles s’érigent au nom des étudiants admis aux examens qui accèdent aux postes clés du pouvoir.
  • Le Temple de la Montagne de Jade : il est situé sur un îlot et desservi par un joli pont de bois et dédié au Dieu de la littérature. Vous admirerez une torture géante naturalisée.
  • Le temple Quan Thanh : il représente l’art de la sculpture sur bois avec ses portes, ses encadrements, sa charpente et son autel. C’est tout un travail magnifique sans oublier l’immense bronze de Tran Vu qui fut honoré par tous ses actes de courage.
  • La Pagode du Lotus d’Or : on y honore la princesse Tu Hoa et la princesse des Vers à soie, Quynh Hoa. En outre c’est un très bel édifice avec des jolis sculptures de bois avec des motifs gravés sur les charpentes entre autre.
  • La Banque d’Indochine : intéressant pour contempler le mélange des motifs Art Déco et des citations indochinoises. Son style est colonial et international.
  • L’ancien quartier colonial français : vous pourrez le parcourir à travers ses rues perpendiculaires qui sont totalement différentes de la vieille ville commerçante qui elle possède des ruelles entrelacées. Vous pourrez également admirer des bâtiments de la Belle Epoque ainsi que des demeures coloniales qui maintenant sont occupés par l’administration municipale, des musées, des galeries d’art, l’opéra, la cathédrale avec ses tours carrés massives et un marché au milieu des immeubles ultramodernes : Un Autre Monde !
  • Le Marché Long Bien : une animation incroyable entre le déchargement des camions et les femmes qui viennent y travailler en tant que porteuses pour pouvoir subvenir aux besoins de leurs famille. Il est situé sous le pont éponyme.
  • La Place Ba Dinh : animation chaleureuse des Vietnamiens qui visitent leurs monuments nationaux c’est sans aucun doute le seul intérêt en plus du mélange des architectures de toutes les époques.
  • La Pagode au pilier unique :  comme son nom l’indique cette pagode de bois repose sur un seul pilier au-dessus d’un bassin.
  • Le Café Lam : les murs de cet établissement se couvrent de gouaches, d’aquarelles, de peintures à l’huile et de tableaux réalistes. Ils furent offerts au propriétaire Nguyen Van Lam par les artistes contre les longues heures passées dans son café à consommer et à refaire le monde. Vous pourrez voir défiler la chronologie de la ville mêlée à l’art vietnamien enseigné par l’école des Beaux-Arts de l’Indochine.

MUSÉES

  • Le musée d’Ethnographie : il retrace la vie traditionnelle des 54 ethnies qui composent le Vietnam grâce à ses objets de tous les jours, ses objets religieux, ses objets d’art… bref découvrez une très belle collection de très bonne qualité.
  • Le musée des Beaux Arts : vous y découvrirez tout le panorama de l’art vietnamien avec des bronzes du Dong Son jusqu’aux sculptures du XVIIIe s.
  • Le musée d’Histoire de Hanoï : Il est construit dans un style architectural aux influences coloniales internationales et locales. Vous y découvrirez des statues chames, des statues bouddhiques, des magnifiques céramiques et des aquarelles de la cour.
  • Le musée des Femmes Vietnamiennes : c’est un musée émouvant qui retrace les différentes vies existantes du pays : du culte des déesses-mères au rôle des femmes pendant la guerre du Vietnam mais également la vie quotidienne des femmes vietnamiennes.
  • Le musée de l’armée : vous pourrez y découvrir un amoncellement de ferraille avec les avions abattus ainsi que les prises de guerre. Le musée est totalement dédié aux très longs conflits que le Vietnam a connu. Et un pavillon entier est consacré à la bataille de Dien Bien Phu avec une maquette, des films, des images et la fameuse bicyclette viet-minh qui servit au transport de l’artillerie. Et pour finir sur ce musée historique vous pourrez parcourir différentes salles où vous contemplerez des cartes de campagnes, des armes et des photos émouvantes des guerres et notamment celle contre les Américains.
  • Le musée d’Ho Chi Minh : Non loin du mausolée du président Ho Chi Minh, le musée Ho Chi Minh retrace la vie de l’homme d’État vietnamien qui fonda la république démocratique du Vietnam et mena son pays vers l’Indépendance. Créé à la fin des années 1980, en partenariat avec l’Union soviétique, le lieu possède une muséographie aux images fortes où l’influence du socialisme et de la tradition vietnamienne se mêlent. Quelques connaissances sur Ho Chi Minh et le Vietnam faciliteront la visite.

 

NATURE

  • Le Lac Hoan Kiem qui est le lac de l’épée restituée : c’est la limite sud de l’ancienne ville commerçante. A ce jour c’est devenu grâce à ses berges aménagées une promenade publique qui est très agréable à l’aube pour apercevoir les Hanoiens qui y pratiquent leur sport favori comme le taï-chi-chuan.
  • La Maison sur pilotis de Ho Chi Minh : elle est située dans le parc Bach Thao avec une allée de manguiers pour y accéder. La maison est très sobre et peut dénotée à côté des fioritures du palais voisin. Au rez de chaussée derrière des fenêtres fermées de stores, vous découvrirez la grande table de conférence où se tenaient les conseils de guerre et à l’étage vous y trouverez sa chambre et son bureau.
  • Les Berges du Lac de l’Ouest : anciennement des petits villages paisibles, vous vous promenerez le long des berges ainsi que sur celles du lac de la Soie Blanche et vous admirerez de beaux édifices religieux tel le temple Quan Thanh. A ce jour ils sont aujourd’hui dissimulés au milieu de demeures luxueuses et exhubérantes qui sont d’inspiration américaine.
  • Le Parc Lénine : c’est le plus grand de la ville. A l’est du parc se trouve le quartier étudiant avec ses cafés et ses restaurants populaires.
  • Le Delta du fleuve rouge : c’est le grenier à riz du Vietnam où se concentrent l’essentiel de la population et l’activité économique du nord du pays. Le delta est formé par deux bras de rivière avec à leur pointe la ville. Il est couvert par l’immense plaine composée de rizières et de cours d’eaux secondaires ainsi que de canaux. Le moment de l’année où le spectacle est le plus joli est à la poussée du riz où s’allie le vert aux allusions du rouge qui a donné son nom au delta.

Voir nos voyages au Vietnam !