En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

Que faire à Tallinn ?

estonie-talinn-c-PROTristram Biggs-flickr

 

Tallinn est une ville dynamique. Son centre historique a été classé au Patrimoine mondial par l’Unesco. La ville est riche entre sa ville haute et sa ville basse avec ses demeures, ses ruelles, ses remparts, son port, ses musées remarquables…

MONUMENTS EMBLÉMATIQUES

  • L’église du Saint-Esprit : c’est le plus vieil édifice religieux de la capitale avec son élégant clocher. L’intérieur à deux nefs vous surprendra par son aspect archaïque. Vous pourrez admirer un remarquable retable peint et sculpté en bois polychrome sans oublier les peintures baroques qui couvrent la galerie des tribunes.
  • La cathédrale luthérienne : c’est la première église de l’Estonie. Elle fut détruite par un incendie mais fut reconstruite avec un air et une allure beaucoup plus baroque surtout avec le rajout de son clocher. N’hésitez pas à franchir les portes pour découvrir la riche collection de blasons baroques realisés en chêne. Il s’y trouve également un retable, une chaire et des remarquables monuments funéraires.
  • La cathédrale orthodoxe Alexandre-Nevski : elle se situe sur la colline de Toompea. Elle a fière allure avec son inspiration russe. Ses dimensions sont très impressionnantes face au reste des monuments médiévaux de la vieille ville. Cela crée un fort contraste.
  • Le château Toompea : le parlement estonien siège dans le château. Ce dernier a deux visages architecturaux: d’un côté une forteresse médiévale et de l’autre un palais à la façade rose.
  •  Kiek in de Kök : c’est une tour défensive qui date du XVe siècle. Elle s’élève à 38 mètres avec des murs d’une largeur de 4 mètres. La traduction de son nom veut dire « Regarde dans la cuisine » car les soldats pouvaient profiter de la vue qu’ils avaient sur les cuisines en haut de leur bastion. Vous pourrez découvrir l’exposition sur les fortifications avec les 22 ouvertures à canons et profiter de la magnifique vue.

LIEUX D’INTÉRÊT

  • La Vieille Ville : on l’appelle ville basse. On a l’impression que c’est « comme avant » au niveau de l’animation avec tous ses marchands et ses artisans encore bien actifs. C’est une merveilleuse visite à effectuer dans ce quartier fabuleux entre la place de l’Hôtel de Ville qui est le coeur, les beaux édifices médiévaux et les riches demeures hanséatiques laissant l’empreinte de la prospérité des anciens marchands. Arrêtez-vous à une terrasse pour profiter et contempler. Les ruelles pavées et les remparts très bien conservés valent réellement le détour.
  • La place de l’hôtel de ville : elle est super vaste et est bien évidemment dominée par son hôtel de ville qui, quant à lui, est très imposant. Son beffroi d’une hauteur de 64 mètres veille sur la place. Cette dernière est entourée de belles maisons en pierre toutes construites au Moyen Age par les marchands. Faites un détour par l’une des plus vieilles pharmacies européennes qui a réussi à conserver son ambiance médiévale car toutes les anciens étals sont devenus des terrasses pour se désaltérer et profiter du passage.
  • La vue du belvédère de Kohtu : n’hésitez pas à monter pour découvrir une des plus belles vues sur les toits rouges de la vieille ville. Il y a également tous les clochers qui font un beau panorama avec tous les immeubles de verre dans le fond. A l’horizon, sur la baie, vous pourrez apercevoir le balai incessant des ferries venant de Finlande.
  • La vue du belvédère de Patkuli : vous pourrez admirer la vue sur les remparts qui entourent la ville basse.
  • Les maisons hanséatiques : ce sont des maisons des riches marchands de l’époque hanséatique. Elles ont un fronton triangulaire et une façade assez étroite due à leur hauteur. Le rez de chaussée servait à l’accueil des clients, le premier étage à l’habitation et le grenier quant à lui servait à entreposer les marchandises des négociants hissées à l’aide d’une poulie.
  • Pikk : c’est une longue rue de la vieille ville. On y trouve la tour de la Grosse Marguerite occupée par le musée maritime estonien, par des demeures d’un bel intérêt architectural qui étaient les habitations des guildes, des puissantes organisations d’artisans et des marchands du XXe siècle. Et vous pourrez admirer les deux édifices Art nouveau conçus par Jacques Rosenbaum.
  • La ville haute : c’est le coeur et le siège du pouvoir estonien. Le haut de la colline est dominé par Toompea. Les riches maisons se placent le long de ruelles médiévales. C’est là que se trouvent les deux belvédères. Ici règne le calme à la différence de la ville basse où l’animation bat son plein.
  • Les remparts de Tallinn : situés sur l’enceinte médiévale autour de la ville basse avec encore un vingtaine de tours.
  • Les demeures d’Art nouveau : la ville de Tallinn possède deux immeubles remarquables et très représentatifs de l’Art nouveau.

MUSÉES

  • Le musée de l’église Saint Nicolas : il vous offrira la découverte des trésors d’art religieux car le musée est abrité dans l’église qui, elle, est un édifice important de la vieille ville de Tallinn même si elle a subi de graves dommages lors du bombardement de l’armée rouge en 1944.
  • Le musée de Tallinn : vous serez accueilli par une magnifique porte d’une ancienne et belle demeure de marchand. Le musée vous fera découvrir grâce à des mises en scène des objets courants, des portraits… la vie quotidienne. Vous pourrez revivre la ville jusqu’à sa libération des Soviétiques.
  • Le musée d’art estonien : il abrite les oeuvres des plus grands maîtres de l’art estonien : peintures et sculptures du XVIIIe siècle jusqu’à la période contemporaine.
  • Le musée d’art Kadriorg : Les superbes salles du palais de Kadriorg abritent un remarquable musée d’art étranger (flamand, hollandais, italien, allemand et russe).
  • Le musée ethnographique de plein air : c’est la reconstitution des maisons rurales et de sa campagne avec des mises en scène animées par des acteurs costumés pour montrer la vie quotidienne d’antan.
  • Le musée estonien des Arts appliqués et du Design : vous découvrirez l’évolution des arts appliqués en Estonie depuis le début du XXe siècle.
  • Le musée d’histoire : il relate l’histoire du pays de la préhistoire jusqu’à la fin du XVIIIe siècle à l’aide de maquettes, des résultats de fouilles archéo… le tout exposé dans la magnifique demeure de la Grande Guilde.
  • Le musée de l’occupation : c’est un musée très moderne et très riche d’informations avec de nombreuses maquettes, des uniformes, des documents manuscrits et maintenant également audio pour essayer de comprendre les différentes occupations du pays des années 1940 à 1990. En parallèle sont expliqués les mouvements de la résistance.
  • Le musée estonien d’histoire naturelle : il expose la faune et la flore de l’Estonie avec une mise en scène d’animaux présentés dans leur environnement naturel reconstitué.

 

NATURE

  • Le parc de Kadriorg : c’est le parc le plus connu de la capitale estonienne. Il possède un très grand jardin avec une architecture florale intéressante. Visitez également le palais baroque avec son musée d’art ainsi que la maison du Tsar, le palais présidentiel et le musée Mikkel.
  • Le Parc zoologique : 5 000 animaux représentés par 300 espèces comme les ours polaires, les éléphants (dans la Maison tropicale) et tigres de Sibérie par exemple… le zoo est installé sous le parc Veskimetsa. Le parc s’est donné pour objectif de préserver le vison d’Europe qui est en voie de disparition.

Voir nos voyages dans les Pays Baltes