Le Mag' de Terres Lointaines Terres Lointaines

Retrouvez les actualités Terres Lointaines. Partenariats, projets, récits de voyages par nos conseillers, interviews de grands voyageurs, vous saurez tout !
Je demande un devis

L’île de Pâques

L’île de Pâques ou Rapa Nui reste une destination fascinante classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et ce n’est pas Fanny et Pierre-Phillipe, membres de l’équipe Terres Lointaines, qui diront le contraire !.

Pierre-Philippe est arrivé à l’aube à Rapa Nui, il garde deux souvenirs marquants de son arrivée :  tout d’abord celui de l’aéroport vraiment minuscule qui pourrait figurer dans une BD et surtout la découverte des statues au lever du soleil… un moment fort en émotion ! Fanny a été, quant à elle, impressionnée par la couleur des eaux d’un bleu indescriptible, l’une des plus pures du Pacifique dit-on.

rapa nui

Loin de tout : une île perdue au milieu de l’océan pacifique

Il vous faudra 5 heures pour faire Santiago-Rapa Nui. L’île formant un triangle isocèle ne fait que 16000 hectares.  A 3700 km des côtes chiliennes et à 4000 km de Tahiti, l’île de Pâques est une île isolée car loin de tout. Originaires de Polynésie, les premiers habitants de l’île ont construit un système d’écriture : le rongo rongo destiné à faciliter la récitation des traditions orales. Seuls quelques hommes, les tangata rongo rongo, avaient la maîtrise de ce système d’écriture. De 500 ap JC à l’année 1722, les habitants ont connu une vie prospère tout en mettant sur pied une culture considérée aujourd’hui encore comme l’une des plus enigmatiques de l’histoire de l’humanité.

Pierre-Philippe passionné par l’histoire de cette île rappelle que l’Ahu Akivi (ahu : terrasse de pierres symbolisant des autels) représente la famille fondatrice du peuple Rapa Nui avec à sa tête le roi Hotu Matua venu de Polynésie. Le regard de cette famille est tourné symboliquement vers leur île natale. Ce sont les seuls moais (=statues) trônant à l’intérieur des terres, les autres étant placés sur le rivage.

rapa nui-david-berkowitz-c-flickr

Site de Ahu Akivi

 Ile de Pâques : une île à l’histoire mouvementée

Cette île isolée semblait être épargnée par les tourmentes de l’époque comme les guerres et les épidémies jusqu’à ce jour fatal… En ce jour de Pâques 1722,  le navigateur Jacob Roggeveen appareille sur l’île et ce n’est qu’en troquant  femmes Rapa Nui et animaux que les habitants accédent à  l’arrêt des hostilités et au départ du navigateur. Mais son passage est considéré comme meurtrier car à partir de cette date les Pascuans s’enfoncent dans la misère. En 1786, La Pérouse rencontre un peuple aux abois… ne croyant plus en la mana de ses moais, la mana incarnant le pouvoir des statues, les Pascuans se tournérent vers le mythe de l’homme oiseau.

Plus tard, une expédition péruvienne kidnappera 1500 Pascuans pour les envoyer dans les mines et en tuera beaucoup d’autres. Les quelques survivants qui ont eu la chance de revenir sur l’île n’ont fait qu’empirer la situation en propageant des maladies inhérentes au continent. Cet épisode sonne le glas de cette civilisation avec la disparition des Tangata rongo rongo et la compréhension du rongo rongo avec eux.  A la fin du XIXe siècle on dénombre seulement 119 habitants autochtones.

Le mythe l’homme oiseau

Ce rituel avait lieu tous les ans. Les participants devaient ramener, au terme d’un périple très physique sur l’île, un oeuf d’hirondelle de mer  intact. L’homme qui y parvenait, devenait le chef de l’île pour un an car il incarnait le Dieu Make Make, créateur de toute chose.

iledepaques_hommeoiseau1

Parcourir l’île à la découverte des Moais

887 moais ont été sculptés à partir du tuf volcanique (Rapa Nui est constitué de 70 volcans) sur les flancs du volcan Rano Raraku. Ils se caractérisent par leurs nez épatés et leurs orbites saillantes. Le terme « moai » signifie en langue Rapa Nui « lieu de sépulture ou de sommeil ». 

Nos deux voyageurs ont beaucoup aimé le site de la carrière de Rano Raraku, on y voit les différentes étapes de création d’un moai, Parfois on ne voit qu’une tête qui dépasse, des statues qui ne sont pas terminées… il faut savoir qu’un ouvrier n’avait qu’un an pour sculpter son moai. S’il n’y parvenait pas dans les temps, il devait laisser en l’état son ouvrage. Les moais peuvent mesurer jusqu’à 21 mètres et peser 200 tonnes. Une fois terminé, le moai était érigé et acheminé debout à l’aide de cordes jusqu’au rivage  (selon les dernières théories). La statue la plus grande de l’île est à voir dans la carrière, seule sa tête émerge du sol mais l’on peut se rendre compte de ses 21 mètres grâce au trou creusé autour d’elle.

rapa nui-moai-c-david-berkowitz-flickr

Carrière Rano Raraku

Les moais représentaient l’âme des ancêtres qui protégeaient les villages et leurs habitants.

Fanny a fait le tour de l’île en voiture ce qui lui a permis de visiter la carrière du volcan Rano Raraku, de profiter de la belle plage d’Anakena surplombée de Ahu moai et de voir le plus grand site archéologique de l’île  : le site de Tongariki et ses 15 moaisd’une hauteur de quatre mètres parfaitement alignés.

Par ailleurs, elle a pu assister à un spectacle de danses traditionnelles Rapa Nui, l’occasion, selon elle, de voir ce peuple renouer avec ses coutumes ancestrales. Si vous êtes sur l’île entre fin janvier et fin février, vous pourrez assiter au Tapati. Ce festival traditionnel dure deux semaines et est considéré comme l’une des plus grandes manifestations culturelles du l’île. Au programe danses en costumes traditionnels, chants, concours de sculpture etc.

Enfin, elle vous propose une énigme… il y a sur l’île de Pâques un mur qui ressemble à un mur inca…. or comment les Incas auraient-ils pu venir jusque-là…. le mystère reste entier. Allez jeter un oeil !

tongakiri

Site de Tongariki

Pierre-Philipe a fait une balade en vélo au départ d’Hanga Roa et il a longé la côte jusqu’à Anakena et  a réalisé un tour de l’ile en quad : respectez bien les chemins ! Prévoyez de l’eau pour les balades en vélo et de la crème solaire ! Notre voyageur a adoré se baigner à Anakena sous le regard des moais coiffés de leur pukau de tuf rouge symbolisant la coiffe des ancêtres qui relevaient leurs cheveux en chignons. (Ahu Nau Nau)

Il attire notre attention sur les choses à ne pas faire lorsque vous visitez les Ahu moai : ne pas marcher sur les pavés devant les Ahu moai et ne pas toucher les statues. En un mot respecter l’héritage des Pascuans qui apprécieront votre retenue.

Ile de Paques 07 © Terres Lointaines

Site de Anakena

Pour vous rendre sur l’île de Pâques, Terres lointaines vous propose une extension au départ de Santiago au Chili ou au départ de Papeete à Tahiti.