Le Mag' de Terres Lointaines Terres Lointaines

Retrouvez les actualités Terres Lointaines. Partenariats, projets, récits de voyages par nos conseillers, interviews de grands voyageurs, vous saurez tout !
Je demande un devis

50 nuances de Grey VS 50 nuances de Green : jouez avec nous !

Du 13 au 27 février, en partenariat avec l’Office de tourisme de l’état de Washington et de Seattle, nous vous proposons de découvrir cet état aux innombrables facettes à travers une petite animation !

Amoureux de la nature, vous trouverez votre bonheur dans les espaces du Nord-Ouest pacificique, pour les citadins dans l’âme Seattle vous ouvre ses nuits blanches et ses musées incroyables.

Comment participer à notre animation ?

Caroline Cannesson de L’office du tourisme de Washington / Seattle dévoile les trésors de ce petit coin de paradis à travers une interview.

A la fin de l’interview de Caroline, vous trouverez des petites questions : merci d’y répondre par mail : elisabeth.grau@terres-lointaines.com

L’office du Tourisme de Washington et l’équipe Marketing de Terres Lointaines formeront un jury pour déterminer les 10 gagnants. Annonce des gagnants : le 28 février.

De belles surprises à la clé !

Quand Caroline vous parle de l’état de Washington et de Seattle, vous sentez que son amour pour la région va être contagieux ! Voici son interview !

Si vous deviez présenter l’Etat de Washington en quelques mots….

L’Etat de Washington aux USA, ce sont les grands espaces du Nord-Ouest Pacifique : les Parcs Nationaux de Mont Rainier et du Mont Sainte Hélène, la Péninsule Olympique, les îles San Juan, la région des vignobles, et Seattle, sa métropole vibrante et cosmopolite.
Seattle est la destination la plus proche de France sur la côte ouest, accessible en vol direct depuis Paris (avec Delta Air Lines) en moins de 10 heures.
Seattle et l’Etat de Washington sont aujourd’hui connus du grand public grâce au petit et au grand écran avec des séries et films tels que Twin Peaks, Grey’s Anatomy, The Killing, la saga Twilight, Into the Wild,  Nuits Blanches à Seattle et maintenant 50 nuances de gris !

 

Et Seattle ?

A l’instar de Rome, on dit de Seattle qu’elle est la ville aux 7 collines. En effet, la ville est parsemée de petites montagnes (Queen Anne Hill, First Hill ou Beacon Hill) et de dénivellations qui transforment les promenades urbaines en une succession de montées et descentes.
Seattle est calée entre le Puget Sound, un bras de mer issu de l’Océan Pacifique, à l’ouest ; le lac Washington à l’est et le lac Union au nord. Depuis le centre-ville de Seattle, vous apercevez le Mont Rainier et les neiges éternelles des Cascades, la chaîne de montagnes qui divise l’Etat de Washington en deux.
Cette situation privilégiée a valu à Seattle d’être récompensée plusieurs fois pour sa qualité de vie en étant élue « Best Big Place to Live in the US » par le magazine américain Fortune.

usa-seattle-c-Anupam_ts-flickr

 

Concentrons-nous sur Seattle dans un premier temps. La ville a été nommée capitale culturelle du Nord-Ouest américain, comment a-t-elle gagné ce titre ?

Seattle est une métropole vivante, avec de nombreuses animations culturelles. La visite commence au marché historique de Pike Place, sur le front de mer où l’on trouve de vrais fruits et légumes issus de l’agriculture biologique très répandue dans l’Etat de Washington, du thon et du saumon fraichement pêchés dans les eaux du Pacifique, de nombreux artisans et de jolies petites galeries d’art.
Ses nombreux musées soulignent bien l’importance de la région dans la culture américaine : le Seattle Art Museum possède une magnifique collection d’art Amérindien et d’art Asiatique (Seattle est la destination américaine la plus proche d’Asie), l’Experience Music Project Museum est consacré à la musique et aux artistes locaux comme Jimmy Hendrix, Kurt Cobain et son groupe Nirvana et Pearl Jam tandis que le Museum of Flight et le Future of Flight Aviation Center de Boeing installent la ville au cœur de l’histoire de l’aviation moderne.

usa-musee de lair-c-若昔难得-flickr

 

Quels sont les grands festivals à Seattle pour l’année 2015 à ne pas rater ?

On retrouve l’ensemble des grands événements de Seattle sur le site en français de l’Office du Tourisme : www.seattle-tourisme.fr
En 2015, il ne faut pas manquer le festival culinaire Taste Washington qui a lieu les 28 et 29 mars et permettent d’avoir un aperçu de l’excellence des restaurants de Seattle et des vins de l’Etat (second producteur de vin des Etats-Unis).
Le Festival International de Cinéma, du 14 mai au 7 juin 2015 : 130 000 personnes assistent chaque année au festival du film à Seattle. Environ 150 long-métrages sont chaque année en compétition, parmi lesquels plusieurs films français.
Du 17 au 23 août 2015 , sur les plage de Long Beach a lieu le Festival International de Cerf-Volants, avec des démonstrations et des concours tout au long de la semaine.
Tout au long du mois de Décembre, les principales villes de l’Etat participent à des festivals de lumière, en préparation des fêtes de Noël. Le long de la côte, la compagnie maritime Argosy Cruises organise une grande parade de bateaux illuminés.

usa-seattle-c-Sali Sasaki-flickr

 

Seattle pour les enfants ? Quelles sont les activités sympas à faire avec eux en ville ?

La plupart des activités touristiques de Seattle sont accessibles aux enfants, avec des programmes spéciaux, mais nous recommandons en priorité Pike Place Market (prévoyez de ne pas prendre de poussette), le Seattle Pacific Center et l’EMP qui sont un bonheur pour les enfants comme pour les parents avec des activités pour tous les âges et praticables en famille : montez votre groupe et enregistrez votre concert dans les studios de l’EMP ! Pour découvrir la ville et ses différents quartiers, les Emerald City Trolley proposent différents itinéraires, au cours desquels les visiteurs peuvent embarquer et débarquer à leur guise pour approfondir leur visite.
Situé sur le « waterfront of Seattle », le Seattle Aquarium est une découverte spectaculaire où l’on peut admirer la biodiversité de la région nord-ouest Pacifique et ses espèces aquatiques comme les cétacés, poissons, oiseaux et crustacés. Les ferries de Victoria Clipper proposent des croisières dans le port de Seattle et sur le Lake Union. Lors d’un diner-croisière on peut admirer les célèbres maisons-bateaux du film Nuits Blanches à Seattle.
A seulement quelques minutes du centre-ville, le Woodland Zoo est une oasis, où plus de 300 espèces animales sont protégées et installées dans leurs habitats naturels. Le Woodland Zoo abrite également environ un millier d’espèces végétales.
Enfin, la ville de Seattle compte un grand nombre de parcs et plages, parfaits pour une après-midi pique-nique, jeux en famille et pour se rafraichir: Carkeek Park, Gas Works Park, Golden Gardens, Lincoln Park, Seward and Lower Woodland Park, Green Lake, Discovery Park, Madrona Beach et Alki Beach.

usa-seattle-cSali Sasaki-flickr

 

Seattle et la gastronomie ?  Parlez-nous également du Pike Place Market !

Seattle et l’Etat de Washington sont le berceau de la cuisine fusion, résultat de l’influence des différents métissages de populations.
Les visiteurs peuvent découvrir les spécialités locales de l’Etat de Washington à travers ses restaurants et son marché couvert Pike Place Market. Fondé en 1907, Pike Place Market accueillent les producteurs locaux qui vendent directement leurs produits. Du saumon fumé aux crabes fraîchement pêchés dans le Pacifique, en passant par les truffes et les fromages locaux, le lieu historique abrite un large choix de produits de saison frais et bio.
Les amateurs de gastronomie peuvent également savourer les spécialités locales dans plus de 1 600 restaurants dans la ville de Seattle. Les bâtiments centenaires, les vieux bars et d’anciens hangars ont été transformés en restaurants, bars à cocktails, salles de concert et cafés-lounge. La scène culinaire est hyperactive avec de nombreux restaurants aux thèmes variés, de grands chefs qui s’installent et des food-trucks un peu partout.
www.savorseattletours.comwww.pikeplacemarket.org

usa-seattle-pike-place-c-Román Emin-flickr

Quittons Seatte pour Lake Quinault ? Que peut-on y découvrir ?

Le Lac Quinault est situé au cœur de la forêt primaire Hoh Rain Forest, et a été creusé par la glace qui couvrait la région, il y a plusieurs milliers d’années. Le chemin des plus grands et plus vieux thuyas du monde commence sur la rive nord du Lac Quinault.
Lake Quinault appartient à la tribu amérindienne Quinault, et il faut s’adresser à eux pour une partie de pêche sur le lac. C’est dans le lac Quinault que le record du plus gros poisson pêché dans l’Etat de Washington a été battu.

 

Direction le parc national du Mont Rainier ! Avez-vous un itinéraire fétiche à nous présenter ?

Volcan de la chaîne des Cascades, endormi depuis plus d’un siècle, le Mont Rainier est le parc le plus mythique de l’Etat de Washington. Le Mont Rainier et ses cimes enneigées sont visibles par temps clair depuis le centre-ville de Seattle, malgré les 80 kilomètres qui les séparent.
Son cratère compte 26 glaciers, parmi lesquels Paradise Glacier, dont les grottes, somptueuses cavernes recouvertes de cristaux de glace, sont accessibles avec un guide. Le Parc National du Mont Rainier offre 480 km de sentiers de randonnée pour tout niveau, généralement accessibles de juillet à octobre. Le long des 150 km du sentier Wonderland, qui fait le tour du sommet enneigé, les paysages sont variés : champs de myrtilles, ruisseaux d’altitude, cols, forêts d’érables et de sorbiers…

usa-seattle- mount rainier-c-Loren Kerns-flickr

 

Peut-on monter sur le Mont Hélène toute l’année ?

Le Mont Sainte Hélène est également situé dans la chaîne des Cascades, à moins de 160 kilomètres au sud de Seattle. Volcan dont la dernière éruption remonte à mai 1980, le Mont Saint Hélène offre un panorama saisissant : le dôme du volcan au premier plan, et au loin, les autres montagnes de la chaîne des Cascades, les Monts Rainier, Adams et Hood. L’ascension vers le sommet démarre dans une forêt de pins Douglas, puis après quelques heures de marche, on atteint le cratère, à 2 549 mètres d’altitude.
L’ascension du Mont St Helens se fait toute l’année, sous réserve d’une autorisation. D’avril à octobre, les inscriptions se font en ligne et sont limitées à 100 par jour. Les autorisations sont à retirer chez « Jack’s », bar-épicerie situé près de Cougar. De novembre à avril, les inscriptions et autorisations se font directement auprès de « Jack’s ».

 

Le Parc National Olympique a été classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1981. Quels trésors enferme-t-il en son sein ?

La Hoh Rain Forest de l’Etat de Washington est la seule forêt primaire d’Amérique du Nord. Des sentiers de difficultés variables permettent à tous de découvrir cet environnement préservé, sa faune et sa flore. Le Hall of Moses (le Hall des mousses) est l’un des sentiers les plus célèbres de la région, réputé pour la beauté des mousses qui recouvrent les arbres et la qualité de la lumière. Région très pluvieuse, la Hoh Rain Forest abonde de petites cascades et chutes d’eau très photogéniques que l’office du tourisme local a localisées le long d’un itinéraire accessible en ligne : www.olympicpeninsulawaterfalltrail.com

usa-mont saint helene-c-Doug Kerr-flickr

Le Parc National Olympique offre de très beaux points de vue, notamment sur le Puget Sound et les îles San Juan depuis Hurricane Ridge, au cours d’une randonnée d’un kilomètre et demi, à faire en famille. Les plus chanceux apercevront quelques ours noirs, des aigles impériaux ou encore des wapitis de Roosevelt, dont le plus grand troupeau d’Amérique du Nord est établi dans le Parc National Olympique. Le Parc a été créé dans les années 1910 pour protéger cette espèce menacée.

La Péninsule Olympique est entourée d’eau sur 3 côtés : à l’est par le Puget Sound, au nord par le détroit de Juan de Fuca, et à l’ouest, par l’Océan Pacifique. En longeant les côtes, le paysage varie. Des vues sur la chaîne des Cascades qui dominent la ville de Seattle, jusqu’au Canada et à l’île de Vancouver, en passant par un horizon complètement dégagé sur l’océan. Entre falaises, plages de sable et plages de galet, la Péninsule Olympique satisfait tous les goûts en matière de nature. C’est ici aussi que se trouvent certaines des plus belles plages des Etats-Unis. Réserves naturelles ou Parc National, la majorité de ces sites sont protégés : La Push, Ruby Beach, Kalaloch, Pacific Beach ou encore Sequim Bay. Les amoureux de la plage peuvent s’adonner à la pêche aux palourdes à marée basse ou aux huitres sur les nombreux rochers, tandis que les promeneurs observent orques, baleines grises, rorquals à bosse ou petits rorquals…

usa-parc olympique seattle-c-Frank Kovalchek-flickr

L’Etat de Washington est aussi connu pour ses régions viticoles et l’oenotourisme. Lors d’un voyage dans cet état y-a-t-il une vallée incontournable ? Et des vins à goûter impérativement ?

Grâce à son contexte climatique particulier, l’Etat de Washington est le second Etat américain producteur de vin, après la Californie. Le climat et les sols offrent des conditions idéales pour des vins de caractère et élégants qui sont souvent comparés aux produits européens.
Située entre 46° et 48° de latitude nord, à la même latitude que la région Bordelaise, la région appelée Wine Country dans l’Etat de Washington bénéficie de plus de 17 heures de lumière par jour en été, soit 2 à 3 heure de plus que la Californie. Allié aux nuits fraîches de la région, cet ensoleillement procureaux fruits l’acidité qui fait la richesse des vins locaux, produits essentiellement dans les vallées de Yakima, Tri Cities, Walla Walla et Columbia.

Ces régions viticoles sont situées à l’est des Montagnes Rocheuses qui bloquent les nuages et la pluie venus de l’Océan Pacifique. Les précipitations atteignent à peine 20 cm par année. La viticulture est donc impossible sans l’irrigation à partir des montagnes et des rivières, dont principalement laColumbia River autour de laquelle on retrouve la majorité des régions viticoles de l’État.

Avec 13 AVA (American Viticultural Area) et 780 domaines vinicoles, près de 25 000 hectares de vignes sont cultivés à travers l’Etat. Les principales caractéristiques des vins de l’État de Washington sont d’être fruités et frais avec un taux élevé d’acidité.

La Vallée de Yakima, située à deux heures de route au sud de Seattle, riche en vignobles a été la première région de l’Etat de Washington à décrocher l’appellation « American Viticultural Area » en 1983.

La Vallée de Yakima doit cette reconnaissance à ses terres fertiles et ensoleillées qui produisent principalement du Chardonnay et du Merlot. Des visites à thème sont organisées toute l’année pour apprécier la richesse des vins de la Vallée de Yakima. On trouve parmi les manifestations vinicoles de la région : Spring Barrel Tasting en avril, Catch the Crush en octobre (Fête des Vendanges) et Thanksgiving in Wine Country en novembre où les vignerons ouvrent leurs portes au public.

usa-yakima vallee-c-Abhinaba Basu-flickr

A qui conseilleriez-vous un voyage dans l’Etat de Washington et à Seattle ?

Aux amoureux de la nature et/ou du sport, et aux familles. L’Etat de Washington est propice aux grandes balades à pied, à vélo, en kayak, pour tous les niveaux. On peut également pratiquer la grande majorité des sports d’extérieur, tant les paysages sont variés, entre l’océan, les lacs et les montagnes. Seattle est quant à elle idéale pour des découvertes culturelles et artistique, avec ses nombreux musées et cafés-concerts. Et bien entendu, le shopping.

usa-yakima-c-Ingrid Taylar-flickr

Un dernier mot ?

L’Etat de Washington ne déçoit jamais : il y a des activités pour tous les goûts et tous les budgets. Les habitants sont très accueillants, toujours ravis de souligner les richesses de leur Etat et l’incroyable qualité de vie.

wall mural in Captial Hill front view

Merci à Caroline Cannesson de L’office du tourisme de l’Etat de Washington / Seattle pour sa collaboration !

Voici les questions :

1) Combien d’heures de vol nous séparent de Seattle ?

2) Dans quel musée trouve-t-on la collection d’art amérindien ?
3) Citez deux activités à faire avec les enfants à Seattle ?
4) Le Mont Rainier compte combien de glaciers ?
5) Quelle est la caractéristique de la Hoh rain forest ?
6) Quels animaux peut-on voir lors d’une rando dans le Parc National Olympique ?
7) Comment dit-on « fête des vendanges en anglais » ?
8) Quelle récompense a reçu l’état de Seattle ?
9) Quel parc de l’état de Washington est incontournable d’après vous ?
10) Nous espérons que cet article vous donnera envie d’aller faire un tour dans cet état !
La dernière question est une question ouverte : voici 5 photos, merci d’en choisir une et de nous dire ce qu’elle vous inspire !
Photos 1 :
anim-WallaWallaVineyard_Joh0023 [800x600]
Crédit photo : WallaWallavineyard_Joh0023
Photo 2 :
usa-emp-c-Andrew E. Larsen-flickr
crédit photo : EMP, Andrew-E.-Larsen / flickr
Photo 3 :
usa-seattle- mount rainier-c-Loren Kerns-flickr
Crédit photo : Mont Rainier, LorenKerns-flickr
Photo 4 :
usa-mont-rainier-c-U.S. Geological Survey-flickr
Crédit photo : U.S. Geological Survey-flickr
Photo 5 :
usa-seattle-c-Micah Sheldon-flickr
Crédit photo : Seattle,  Micah Sheldon / Flickr

Retrouvez nos voyages dans l’état de Washington et à Seattle ici !

(Le règlement est à votre disposition sur demande)