En savoir plus Terres Lointaines

Les petits plus qui rendront votre voyage inoubliable : des infos, de l’histoire, de la gastronomie, des activités ! Une multitude d’infos rien que pour vous !
Je demande un devis

Les états de Caroline et de Géorgie avec Littlebig Road

Atlanta-Skyline---enilykS-atnaltA-c-joiseyshowaa-flickr

 

Pas vraiment au sud (tout au moins dans ce que l’on appelle traditionnellement le vieux-sud), ne bénéficiant pas de villes mythiques comme son voisin le Tennessee ou d’incroyables curiosités géologiques et naturelles comme les états de l’ouest, loin de l’agitation administrative de Washington, les états de Caroline (du nord et du sud) et de Géorgie méritent largement le détour.

Non seulement si vous êtes passionnés par l’histoire des Etats-Unis et la guerre de sécession, mais également la diversité proposée par ces états de l’est, entre nord et sud, entre relief et plaine, entre terre et mer.

Carolina-Morning-c-Don-McCullough-flickrDébutons notre voyage au nord de cette région avec celle qui s’est toujours attachée à conserver ses traditions et ses coutumes : la Caroline du Nord. Vous découvrirez que celle que l’on surnomme Tar Heel (talons goudronnés) reflète bien la douceur de vivre attribuée à cette partie est de la nation.

Pourtant, ne soyez pas surpris si les terres ne sont pas partout recouvertes de plantations de tabac. En effet, cet espace a connu de nettes transformations dues à l’avènement des techniques modernes.

Même si la Caroline du nord reste sans conteste le pays des champs de tabac, il est à présent aussi celui de la recherche.

Le triangle de la recherche est un concept né dans les années 50 avec le développement du high-tech et de la bio- technique.

The-Raleigh-Apartments,-Winnipeg,-Manitoba-c-AJ-Batac-flickr

 

Durham, autrefois grande ville productrice de tabac, se consacre aujourd’hui à la médecine. Quant à Raleigh, la capitale de l’état, son économie est également tournée vers le secteur de la recherche.

Vous rencontrerez aussi Winston Salem, ancienne ville industrielle avec notamment des usines de textile et de tabac. Elle se tourne aujourd’hui vers l’art.

 

A l’ouest, vous verrez l’autre facette de cette terre, une partie du territoire préservée de l’industrialisation et qui conserve de très belles zones vierges et naturelles, notamment lorsque l’on se dirige vers les régions très montagneuses des Appalaches.

Great-Smoky-Mountains-National-Park-c-Anne-Swoboda-flickr

Les Carolina Mountains forment le magnifique écrin des petites villes de l’ouest de l’état. Environnées de crêtes, de montagnes brumeuses et de vallées profondes, ces petites villes sont des havres de paix. Asheville, à l’est des Great Smoky Mountains, est l’une d’entre elles.

A l’est de l’état, tout (ou presque) est différent. Les panoramas verts et accidentés ont disparu et laissent la place à l’océan.

 

Les « Outer Banks », long et mince ruban de sable de plus de 100 km le long de l’Atlantique entre Cape Lookout et l’extrêmité nord-est de l’état, constituent un site touristique en forte croissance.

Outer-banks-beach-c-Karen-Blaha-flickr

 

C’est également le cas de la route longeant l’Onslow Bay lorsque l’on prend la direction du sud et de Wilmington, le premier port de l’état d’où vous apercevrez au loin des dizaines de petites îles éparpillées dans l’eau.
Après avoir découvert la Caroline du Nord, poursuivons vers le sud et le 1er état à se séparer de l’Union durant la Guerre de Sécession : la Caroline du Sud.

 

14th-Street-Pier-at-Myrtle-Beach-c-Alan-Sterling-flickrTout comme ses voisins sudistes, l’état jouit d’un riche vécu historique. Et puisque nous étions sur la côte Atlantique, restons-y et commençons par Myrtle Beach, une station balnéaire très moderne.Vous y trouverez plusieurs parcs d’attractions, de nombreuses animations…

La 3ème station touristique de la côte est est dynamique et le revendique ! Vous ferez ensuite connaissance avec Charleston, une ville très agréable où survit l’opulence passée du Vieux Sud.

Les plus belles demeures sont visibles dans le quartier historique, mince bande de terre entre Ashley River et Cooper River.

C’est ici que vivaient les grands propriétaires terriens et les riches négociants. Munissez-vous de chaussures confortables si vous souhaitez visiter la totalité des églises, il y en aurait plus de 180 ! Sites historiques et plantations (autour de la ville) sont également très nombreux et raviront les passionnés d’histoire.

Vous trouverez également quelques belles vieilles maisons à Columbia, la capitale de l’état. Cette dernière, située au cœur du territoire, vit au rythme de la rivière qui la traverse : dynamique mais paisible…

Atlanta,Georgia,downtown-skyline,dusk-c-apple.white2010-flickrNotre parcours s’achève en Géorgie  et la célèbre Atlanta, symbole du capitalisme américain, grâce notamment à son incontournable logo présent dans le monde entier : Coca Cola, inventé en 1886 dans une arrière-boutique de pharmacie.

Ville connue aussi pour l’organisation des Jeux Olympiques de 1996. La ville est également marquée par les noms de personnages aussi célèbres que Sherman qui mit la ville à feu et à sang lors de la guerre de sécession, ou que Martin Luther King, né à Atlanta.

On pourrait également parler de Scarlett O’Hara

Oakland-Cemetery,-Atlanta-Georgia-c-Chris-Lexow-flickr

 

 

L’histoire d’Atlanta se révèle aujourd’hui dans l’architecture de la ville. Ainsi, on passe d’un quartier de belles demeures victoriennes à un quartier dans lequel les buildings jouent des coudes pour être le plus grand et le plus beau.

 

 

Coca-Cola-Museum-c-Slayer-flickrLa meilleure façon d’appréhender la ville est donc un savant mélange de visites dans des lieux aussi divers et différents que le Coca-Cola Museum, le Georgia State Capitol surmonté d’un magnifique dôme doré qui fait la fierté de la ville, le CNN Center dont la visite impressionnera les accros d’info, la maison de Martin Luther King et, non loin, le Martin Luther King Center qui vous mènera au cœur du combat légendaire qu’il mena contre le racisme, ou encore l’Underground Atlanta, sorte de ville dans la ville, mais souterraine.

 

Au sud-est de l’état, vous vous rendrez peut- être à Savannah et sa version balnéaire, Tybee Island, haut lieu de la détente.

Après avoir goûté aux douces eaux de l’Atlantique, vous aurez tout le loisir de déambuler au rythme de vos envies dans le quartier historique de la ville et de tomber en admiration devant d’authentiques maisons d’un autre temps (Savannah est l’une des rares villes à avoir réussi à conserver ses bâtisses historiques au cours des guerres et notamment la guerre de Sécession).

Si l’appétit se fait sentir, continuez jusqu’au quai de la rivière Savannah et laissez-vous guider par votre instinct pour vous installer dans l’un des nombreux restaurants de la place. Avec un peu de chance, un groupe de musiciens s’installera à proximité et agrémentera votre soirée de quelques douces notes de musique !
C’est dans ces notes que s’achève le passionnant voyage au cœur des contrastes de la nation américaine, au cœur de la modernité et des traditions passées, des vastes métropoles et des stations portuaires de l’est.

 

 

Logo LBR 2009

 Littlebig Road, leader européen dans la conception et l’édition de guides de voyages personnalisés, réalise depuis 15 ans le support papier de votre voyage. Chaque guide est totalement conçu sur mesure et imprimé à l’unité, en fonction du programme de chaque voyageur. Littlebig Road accompagne vos rêves, avant, pendant et après votre voyage.

Consultez nos voyages aux USA !