A la découverte de Pushkar, ville sainte et lac sacré




Direction la ville sainte de Pushkar, au Rajasthan

Après des villes plus grandes, plus fourmillantes et trépidantes en Inde du Nord, changement d’atmosphère en arrivant à Pushkar : entourée de collines arides et de désert, cette petite ville paisible s’étire sur les rives du lac du même nom.


Le temple Brahma, haut lieu de pèlerinage pour les hindouistes

Pushkar signifie en hindi « lotus bleu » : à son origine, la légende raconte que les dieux lâchèrent un cygne portant un lotus dans son bec, qu’il devait laisser tomber à l’endroit où Brahma devrait procéder à un rituel hindou. C’est justement à Pushkar que le lotus est tombé, créant le lac.

C’est l’un des rares lieux en Inde où l’on trouve un temple dédié à Brahma, Dieu créateur de l’univers, et c’est devenu un haut lieu de pèlerinage pour les hindouistes et la communauté sikh. Le temple Brahma sera donc un incontournable de votre visite de la ville, tout comme le temple Shri Rama Vaikuntha consacré à Vishnu, à la façade richement décorée d’innombrables statues.

Tout comme Varanasi, la mythique Bénarès, la ville sacrée de Pushkar est célèbre pour ses innombrables temples (plus de 400 !) au bord du lac, et pour ses 52 ghats qui descendent dans les eaux sacrées. C’est par ces séries de marches que les pèlerins accèdent au lac Pushkar Sarovar pour se baigner et réaliser leurs rituels afin de se purifier et libérer leurs âmes de leurs péchés. Et également déposer leurs offrandes, qui attirent en retour de nombreux pigeons ainsi que les vaches qui déambulent librement…

A Pushkar, l’une des plus grandes foires au chameaux du monde

La ville est particulièrement fréquentée en octobre-novembre, pendant « Kartik Poornima », au moment où se tient un événement annuel, la foire de Pushkar consacrée aux chameaux et au bétail. C’est l’une des plus grandes foires aux chameaux du monde, fréquentée par les éleveurs de tout le pays qui se réunissent pour vendre et échanger leurs animaux, ainsi que des buffles et chevaux.

Entre 10 000 et 20 000 bêtes y sont échangées ou vendues, après avoir été présentées parées de leurs plus beaux atours : colliers de fleurs, bijoux, pompons multicolores…

La foire Pushkar Mela prend des allures de festivals avec de nombreuses activités complémentaires au commerce de chameaux : des compétitions de danses et de musiques traditionnelles, des courses de chameaux, mais aussi d’autres animations : charmeurs de serpents, match de cricket d’exhibition, ou concours tels que le “matka phod“, la “moustache la plus longue” pour récompenser la plus belle moustache parmi les chameliers arborant fièrement le résultat de longs mois d’entretien !

Se laisser porter par l’atmosphère de Pushkar

Cette foire de renommée mondiale qui se tient en novembre attire des milliers de personnes, y assister est une opportunité unique de vivre une expérience culturelle vous permettant de découvrir une tradition ancrée dans la vie des habitants de la région.

C’est aussi un temps fort pour les pèlerins qui se pressent en nombre dans la petite ville et sur les ghats, pour procéder à des bains dans les eaux sacrées.
L’occasion de scènes hautes en couleurs : les murs blancs des bâtiments longeant le lac tranchant avec les saris et turbans aux couleurs vives des Indiens qui se pressent sur les ghats. Et l’occasion d’être témoin de la ferveur et la spiritualité qui se dégage du lieu.

Alors profitez-en pour faire un tour du lac et vous laisser porter par cette atmosphère …

📸 © Andrey Stekachev – Flickr

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos dernières idées de voyages

Votre inscription n’a pas réussi. Merci de réessayer.
Placeholder inscription réussie.